Le blog des dirigeants Heureux et des entreprises gagnantes

Découvrons le management quantique, ou comment travailler sur soi avec les neurosciences

Etre dirigeant est parfois difficile… La pression est constante, les responsabilités sont fortes et l’exercice bien souvent solitaire. Pour devenir générateur d’énergie positive et de valeurs humanistes à l’égard de son équipe, le dirigeant doit nécessairement se sentir aligné avec soi-même, et conserver une capacité de recul importante.

Aujourd’hui, les neurosciences se mettent au service du dirigeant et du management.

Je vous propose en effet de découvrir une nouvelle manière de travailler sur soi : le management quantique. J’ai pour cela rencontré e Muguette Bruneau, femme dynamique et passionnante qui a l’originalité d’être à la fois  une entrepreneure engagée… et une thérapeute et coach de dirigeants, praticienne en PNL et guidance informationnelle, hypnothérapeute…

Tout cela semble bien complexe au premier abord, mais en fait, Muguette est avant tout et surtout au service de l’humain, du bien-être et de la performance du dirigeant.
Et, vous allez voir, elle nous donne à réfléchir…

Muguette, peux-tu stp en quelques mots nous dire qui tu es et quel a été ton parcours de vie professionnelle ?

De formation programmeur en informatique, j’ai créé ma première entreprise artisanale en 1984 cédée en 1998, puis la deuxième en 2000 que j’ai cédé en 2015. Spécialisée dans l’accompagnement sportif, j’ai très vite travaillé et formé mes collaborateurs aux méthodes anglo-saxonnes qui prônent l’importance du mental dans l’activité physique.

Psycho-praticienne en hypnose Ericksonnienne, PNL, guidance informationnelle et quantique, j’ai également suivie de nombreuses formations en relation avec le corps telle la morpho-psychologie, l’impact training, l’hypnose hyperemperia très pratiquée aux USA….

Après une première rencontre interpellante en 2004 avec Deepack Chopra à Las Vegas et son « Livre des coïncidences », j’ai suivi les formations d’Anthony Robbins à Londres en 2007 et 2008. Enfin, j’ai étudié à l’académie de Martin Latulippe, le leader canadien de l’Humanisation de la Performance.

Je souhaitais mettre ces compétences au cœur du management de l’entreprise. J’ai toujours été engagée dans le monde de l’entrepreunariat, administratrice active du Gerf (Groupement des Entreprises de la Remise en Forme) puis de la FNEAL (Fédération Nationale des Entreprises des Activités de Loisirs), nos syndicats professionnels, bénévole administratrice de la Fondation Guyomarc’h après avoir été lauréate, puis pendant 10 ans auprès de Réseau Entreprendre Bretagne, je préside aussi aujourd’hui le Cercle des Dirigeants de Vannes Ouest.

Pourquoi et comment avoir allié ces deux passions : psychologie et entreprise ?

En y apportant une vraie contribution : En créant le Management Quantique. J’ai longtemps hésité car le mot Quantique fait référence à des systèmes invisibles et peu connus, mais je suis convaincue qu’il s’agit de l’évolution de l’entreprise de demain.

Ce sont les étapes de vie qui m’ont convaincue : Depuis plusieurs années, j’avais pris des dispositions pour vendre mon entreprise. J’ai eu au moins 6 procédures de rachat qui toutes sont allées plus ou moins loin, mais n’ont pas abouties. C’était particulièrement épuisant et énergivore !

Changer son état d’esprit et se remettre en marche quand on a commencé à croire que l’on allait passer à autre chose, c’est compliqué. Jusqu’au jour où j’ai échangé à ce sujet avec une amie qui travaillait en guidance quantique dans le médical. Elle m’a convaincue de travailler avec elle sur le sujet. Nous étions fin décembre 2014. J’avoue que j’étais très sceptique voire réticente, sur le sujet et sur le résultat, mais pourquoi pas essayer, je n’avais rien à y perdre et tout à y gagner.

Moins de 15 jours après la séance, j’ai reçu un appel du représentant d’un groupe géré par des fonds d’investissements. Il me demandait si je souhaitais vendre mon établissement. Je lui ai répondu qu’une entreprise était toujours à vendre, il ne s’agissait que d’une question de prix. Au cours d’un déjeuner quelques jours plus tard, je lui ai donné mon prix qui était le prix qu’il me semblait acceptable à ce moment-là. Et là surprise, il m’a répondu, c’est ok ! sans négociation ni discussion…. Après quelques échanges classiques de documents, une offre a été signée mi-mars, les audits réalisés et la vente effective a eu lieu le 2 juillet. En moins de 6 mois se sont réalisés tous les plans que nous avions travaillé en séance de guidance quantique !

Cela a été un déclencheur pour moi, je me suis intéressée au fonctionnement du champ quantique et j’ai commencé à percevoir comment nous pouvions générer, corriger et utiliser les informations que nous recevons et émettons à notre service.

Tu prônes donc un style de management qui s’appelle « le management quantique » !!! J’avoue que moi qui ne suis pas une scientifique, j’ai un peu de mal à imaginer ce que ça peut être ! Physique quantique oui, mais management quantique ? 

Je ne suis pas une scientifique non plus et c’est très simple ! Le management quantique nous permet de revoir notre conception de la réalité et de la considérer comme un univers d’informations étendu.

Nous pouvons agir sur ces informations et en modifier l’impact pour le mettre à notre service. Le management quantique remet le chef d’entreprise au cœur de sa propre réalité. Il ne subit plus mais redevient acteur. Il nous permet également de poser des mots sur nos ressentis, de ne plus avoir de croyances bloquantes ou limitantes, de croire que tout est possible.

A partir du moment où l’on intègre des principes quantiques à notre posture, notre regard, nos relations, les choses commencent à se réorganiser. Ainsi des mots comme REALITE, INTUITION, INTRICATION, NON-SEPARABILITE, INTENTION POSITIVE, MATRICE DE GROUPE, COHERENCES INVISIBLES prennent tout leur sens. Dans l’univers quantique, tu es maître de toi.

Comment ça fonctionne et quel impact cette approche peut-elle avoir sur l’entreprise ?

Le management Quantique nous place dans notre CENTRE avec une vision à 360 degrés de notre réalité. Que nous en soyons conscients ou pas, nous créons notre réalité à chaque instant.

A chaque moment une partie de nous est en action, et cherche à exister sur ce plan. A partir de ce simple constat, nous pouvons devenir l’opérateur conscient de ce processus évolutif et opérer des choix plus judicieux.

De ce point de vue, nous en finissons avec le sentiment de subir et pouvons assumer notre propre création.  D’abord, comprendre l’information que nous nous envoyons, et être attentif aux différentes mises en scène dans lesquelles nous sommes impliqués. Ensuite agir sur l’information vibratoire. Comment est-ce possible ? De nombreuses recherches l’ont démontré, comme par exemple :

– l’action de l’esprit sur la matière à l’échelle quantique (expérience de Dean Radin – publication Revue « Physics Essays »). L’expérience montre que le simple fait d’observer un phénomène, l’observateur influence en partie le résultat de l’observation.

– l’influence de la pensée, des intentions, des paroles, de la musique, des images que nous regardons sur la molécule d’eau par exemple (Masaru EMOTO). Qu’en est-il de notre corps qui est constitué d’environ 65 % d’eau et de notre cerveau qui lui est constitué de 70 % d’eau ? Imaginons un peu toutes les implications et applications de nos mots, émotions, pensées, actions… sur nous-mêmes et ce(ux) qui nous entoure ?

C’est une méthode douce qui remet l’individu à sa vraie place. Après des décennies d’un management de la Performance, je remets l’humain au centre de l’attention. Il s’agit d’HUMANISER LES PERFORMANCES.

Il s’agit donc d’un travail sur Soi, notre comportement, nos mots, nos pensées. Parfois déstabilisant car nous touchons aux émotions, aux croyances, aux valeurs de l’individu. Etre humain c’est ressentir des émotions.

Adopter un point de vue quantique donne d’autres perspectives au management dans l’entreprise. la coopération, la coresponsabilité la liberté sont des concepts clés directement issus de notion comme l’intrication, l’inséparabilité.

Quelles techniques utilises-tu pour accompagner les dirigeants d’entreprise qui se sentent prêts à « ouvrir leur esprit » ?

2o ans d’expérience dans le management sportif et les sciences du comportement humain m’ont permis de développer ma propre expertise. Ainsi, j’utilise beaucoup de techniques issues des neuro-sciences. Puisque nous sommes 99.999999 % Informations et Energie, nous allons agir sur ces 2 aspects. Par exemple, nous savons que chaque mot porte une vibration, une énergie en soi et je vais très largement exploiter ce concept dans le management quantique.

On sait que le même mot peut avoir un sens profond totalement différent selon la personne qui l’emploie, que notre cerveau ne peut gérer que de l’information positive. Qu’en recherchant l’Intention Positive des mots, nous pouvons transformer notre comportement. Que chaque comportement, même nocif pour la personne répond à une Intention Positive Inconsciente. La découvrir permet de proposer un comportement plus approprié.

Que chacun d’entre nous communique à travers ses propres filtres, qu’il y a deux niveaux de langage : une structure profonde et une structure de surface ! j’apprends aux dirigeants à les identifier, à dialoguer avec leur inconscient (eh oui c’est possible). La PNL et l’hypnose abordent certains de ces aspects. On agit sur le COMMENT.

Un autre aspect passionnant est d’apprendre aux dirigeants à développer leur INTUITION.

Plus nous sommes présents à ce qui est, plus nous développons notre attention et notre sensibilité, mieux nous sommes alignés avec ce qui nous entoure. L’intuition n’est rien d’autre que le traitement non conscient d’une grande quantité d’informations débouchant sur la genèse d’émotions.

Le travail sur les Miroirs de Soi est également intéressant : Quand des situations ou des circonstances ne cessent de se répéter et reviennent inlassablement comme une fatalité, on peut se poser la question : Pourquoi attire-t-on toujours le même type de situation, pourquoi nous retrouvons-nous toujours dans les mêmes problématiques en face du même genre d’individus ou avec toujours les mêmes problèmes financiers ?

Apprendre à s’arrêter et faire face, à déposer nos bagages, à observer nos ressentis, à noter les situations que nous vivons, à écouter ce que l’on dit de soi, place le dirigeant dans SON centre. Il choisit alors d’être le directeur artistique de sa vie. Cela permet d’être « aligné », d’être plus présent, dans l’instant.

Je pourrai te parler d’un dirigeant que j’ai accompagné récemment. Il souhaitait modifier la gouvernance de son entreprise. En cédant une partie de celle-ci, il pensait se libérer d’un poids, d’une pression devenue insupportable. Mais ne savait comment s’y prendre.

L’accompagnement a d’abord été de valider avec lui qu’il s’agissait de la meilleure réponse à sa problématique de stress et d’angoisse. Y avait-il d’autres éléments en jeu, inconscients ? Très vite, les réelles problématiques se sont révélées être en dehors de l’entreprise et rattachées à sa seule perception. Le seul fait de les identifier et de travailler dessus, a modifié son environnement.

Et là je vais te parler de synchronicité car dans la soirée qui a suivi notre journée de travail, il a rencontré un dirigeant en recherche d’une entreprise dans sa discipline (très particulière). Le fait d’être à nouveau aligner avec son Soi a remis en mouvement et créer une nouvelle réalité.

2 semaines après, à un salon professionnel, il a revu une connaissance perdue de vue depuis des années qui lui a fait part de sa volonté de développer en France son réseau et qui recherchait à nouveau exactement la compétence qu’il souhaitait céder …. 2 propositions en 15 jours.

Le management est un exercice solitaire… comment ces techniques peuvent-elles nous permettre, en tant que managers, à être meilleurs, plus efficaces ?

Si le chef d’entreprise rayonne de la cohérence tout son environnement, ses collaborateurs, va en bénéficier, car la cohérence est une dimension capitale dans l’entreprise.

Au lieu de dépenser beaucoup d’énergie à devenir des fins stratèges en matière d’évitement de situation désagréable, en nous isolant, en nous anesthésiant, en nous rendant malade, ces techniques permettent de s’arrêter et faire face sans chercher à influencer le cours naturel de l’entreprise. Les dirigeants que j’accompagne me disent souvent que cela leur a permis de regagner beaucoup d’énergie en peu de temps.

Adopter un point de vue quantique donne d’autres perspectives au management dans l’entreprise. La coopération, la coresponsabilité la liberté sont des concepts clés directement issus de notions quantiques.

Est-ce que ça signifie qu’il est nécessaire de travailler sur soi… pour être mieux avec les autres ?

Pour moi, le travail sur soi est indispensable. D’abord, pour être bien avec nous-mêmes ce qui nous permettra d’être mieux avec les autres. Nous sommes les créateurs de notre propre réalité. Trop souvent les gens se déresponsabilisent ou prétendent subir les comportements de leurs collègues, proches ou autres. Je dis souvent à mes clients de reprendre le pouvoir sur ce qui leur arrive. Pourquoi Untel ne m’agace pas alors qu’il énerve la personne à côté de moi ? Etre bien aligné avec son soi nous permet d’être plus efficaces, lucides, à l’écoute. Cela s’apprend.

La pensée positive est un challenge dans cette société où chacun agit par peur, pour éviter de, ne pas faire plutôt que Faire. Il suffit de s’observer parler pendant 5 minutes et de comptabiliser le nombre de négation dans nos phrases. Faites l’exercice et vous serez surpris. 90 % des personnes agissent pour « ne pas ».

Dans l’entreprise l’impact du positif est énorme, car nous remettons les gens dans une dynamique positive. Tout devient fluide, les comportements sont plus cohérents.

Le monde change… Penses-tu que le management doit changer aujourd’hui et pourquoi ?

Aujourd’hui, nous sommes dans l’ère de l’information. La structure même de ces nouveaux moyens d’échanges, d’informations et leur développement a radicalement changé en quelques années nos façons de travailler, de nous amuser de communiquer.

La densité et le débit du réseau d’informations augmente de façon exponentielle. Il révolutionne nos manières de penser, devient révélateur de nos tendances.

Nous pouvons créer, échanger, déposer nos contributions dans des forums, communiquer en temps réel, disposer de plusieurs identités dans des mondes virtuels ou des communautés, bref nous sommes dans la multi dimensionnalité.

Pour éviter la saturation par la quantité d’informations à traiter et que celle-ci entraîne des phénomènes de stress, nous avons intérêt à développer d’autres intelligences plus directes telles que l’intelligence intuitive…

Par ailleurs, nous nous sommes tellement éloignés de ce que nous sommes réellement au profit de la performance, de la rentabilité !

Même si des mouvements comme l’entreprise libérée ou l’entreprise du bonheur de Tony Hsieh ont le vent en poupe, je trouve que ce sont toujours les individus qui doivent se « fondre » ou adhérer aux valeurs de l’entreprise idéale, l’entreprise du bonheur.

Dans l’entreprise libérée, il peut y avoir un management très dur ! Au nom de la libération, on impose des valeurs non choisies par les salariés, et parfois c’est plutôt le chef d’entreprise qui a besoin de cette démarche !

Changeons notre perception, donc notre management. Nos idées que l’on croit neuves sont en réalité anciennes. Le paradigme de la compétition entre les espèces, celui où l’ennemi vient de l’extérieur, et bien d’autres nous maintiennent dans la croyance que nous sommes séparés les uns des autres et que nous n’avons pas d’influence sur l’environnement. Le paradigme quantique nous dit exactement l’inverse.

 Comment entretenir une énergie positive sur la durée ?

Tout d’abord, en nous replaçant simplement au centre même de notre vie et en nous redonnant des moyens d’actions. C’est un travail de reconnexion.

En utilisant des techniques simples au quotidien comme la méditation, la cohérence cardiaque, une activité physique saine, une alimentation appropriée… ce sont autant d’atouts à mettre facilement en œuvre dans la durée.

L’entreprise de demain pour toi, en quelques mots ?

Que dirais-tu de L’entreprise Quantique !

 

Chers Lectrices, Chers Lecteurs, êtes-vous convaincus de l’intérêt du management quantique pour l’entreprise de demain ? Ce qui me semble le plus intéressant, c’est bien qu’il s’agit, une fois de plus, de remettre l’humain au centre de l’attention !

 

Pour en savoir plus, consultez le site de Muguette Bruneau  :  www.managementquantique.com

 

 

Laisser un commentaire

dolor. justo Phasellus sit libero. ut Sed